chef
notes
AOJQ AOJQ

Le Collège Saint-Sacrement

Le Collège Saint-Sacrement de Terrebonne, lieu du Festival des orchestres de jeunes du Québec, est né de la volonté des Pères du Très-Saint-Sacrement de se doter, au début du XXe siècle, d’un juvénat, soit une maison où se formaient les jeunes recrues. Le hasard fit que les Pères achetèrent dans ce but le Manoir Masson, la prestigieuse demeure édifiée par Madame Sophie Raymond Masson, veuve de Joseph Masson, qui fut seigneur de Terrebonne de 1832 à 1847.

Bien avant l’établissement au Québec d’écoles secondaires publiques, c’était l’époque où les diocèses et les congrégations religieuses fondaient des séminaires et offraient à des jeunes la possibilité d’une vocation religieuse. Ils accueillaient aussi des garçons qui, sans nécessairement penser à la vocation religieuse et sacerdotale, y poursuivaient leurs études et se préparaient à exercer un rôle dans la société.

Cette maison vouée à l’éducation reçut avec les années une pléiade de jeunes hommes qui y entreprirent des études classiques dans un milieu chargé d’histoire. Ils avaient la volonté d’atteindre des sommets d’excellence.

Le Collège Saint-Sacrement

Au début des années 1960, la situation a complètement changé. La société civile a investi des ressources, elle a mis en place un réseau public d’écoles secondaires, la possibilité de pousser ses études au-delà du primaire a été offerte à tous, la population scolaire a augmenté… de sorte que les séminaires établis chez nous depuis le régime français ont dû se transformer ou disparaître.

C’est ainsi que l’École Secondaire Saint-Sacrement a pris la relève des Pères du Très-Saint-Sacrement, poursuivant avec plus de ressources, plus de moyens, l’œuvre d’éducation au niveau secondaire commencée à Terrebonne 70 ans plus tôt. Sans le Séminaire Saint-Sacrement, l’ESSS n’aurait pu exister. Sans l’ESSS, le Séminaire Saint-Sacrement n’aurait pu continuer.

La tradition établie s’est perpétuée avec les années et, 100 ans plus tard, les élèves, filles et garçons, poursuivent cette même recherche de culture dans un milieu encore plus riche d’histoire et avec le même enthousiasme que par le passé.Le Collège Saint-Sacrement (l’ESSS est ainsi dénommée en décembre 1999) est fier de ses origines et vit dans la tradition de l’excellence au point de vue social, culturel et sportif.

Les gestionnaires actuels considèrent qu’ils sont héritiers et dépositaires d’un patrimoine précieux. Ils se sont donc engagés à poursuivre l’œuvre d’enseignement secondaire et d’éducation commencée à Terrebonne depuis bientôt un siècle avec le même enthousiasme, le même désintéressement que les religieux fondateurs.

En bref, le Collège Saint-Sacrement est une école de vie enracinée dans le passé, solide et stable comme les pierres de ses murs et qui regarde vers l’avenir comme ses tourelles pointées vers le ciel.

Lien au site Web du collège : www.collegesaintsacrement.qc.ca